La souche Egyptienne

Publié le par Corsimokhan

ETALON-VERNET.jpg
Il s'agit des chevaux qu'utilisaient, à leur époque, les bédouins de la péninsule arabe. Il leur fallait des chevaux vifs et rapides pour effectuer des razzias dans les tribus voisines. Il permettait également aux bédouins de chasser la gazelle et l'autruche.
 
 
Forgé par le désert, il doit se contenter de peu. Mais il doit être un vaillant guerrier qui partage sa vie avec son cavalier. Il et donc très proche de l'homme et conservé en race très pure, pour la préservation de ses qualités, mais également pour suivre les préceptes du Coran dans lequel il est omniprésent.

 

Des fresques attestent de la présence du Cheval Arabe en Egypte 2000 ans avant J.-C. Au 18è et au 19è siècle, des éleveurs privés créent des élevages. An 1914, lorsque sont créés les haras nationaux Egyptiens, la plupart des chevaux qui seront choisis proviendront de ces lignées.

 

La plupart des chevaux arabes d'origine Egyptienne exportés devaient des haras privés créés au 18è et 19è siècle.

 

(Lorsque Dieu décida de créer le cheval, il dit au vent du sud : "condense-toi, afin que de toi je crée un nouvel être pour glorifier mes saints et humilier mes ennemis..."

 

Et le vent du sud répondit : Seigneur sois-en le créateur"

 

Et Dieu prit une poignée du vent du Sud, souffla dessus et créa le cheval.

 

Il s'agit du pur-sang Arabe, une des plus anciennes races de sang...)

 

Publié dans Lignée Egyptienne

Commenter cet article